Skip to content

Mis en ligne par admin - 22 juin 2005 - Astuces Diverses

Projet de communauté d’intérêt

Les informations recensées par tout type de moteur de recherche sont très nombreuses. Mettre la main sur un document (web ou d’un système informatique) donné en utilisant un moteur de recherche est une opération fastidieuse. Les moteurs de recherche actuels constituent pourtant les seuls solutions de recherche.

L’algorithmique notamment par les techniques de ranking ne permet pas d’obtenir un niveau suffisant de qualité en matière de recherche de documents. L’essence des communautés d’intérêt naît de ce constat et son objectif est de favoriser la recherche de documents. Une communauté d’intérêt est une organisation virtuelle permettant de rassembler l’expérience de nombreuses personnes afin de la partager.Une communauté d’intérêt peut être adaptée pour les moteurs de recherche. Il s’agit par exemple de construire des ontologies permettant de classer les documents ou encore d’ajouter des informations correspondant à certains mots de recherches (tips).

Exemple :
Une entreprise A dispose d’un moteur de recherche pour référencer ses documents.
Un employé doit prendre en main le projet Machin abandonné l’année passée.
Il effectue une recherche avec les mots « projet MACHIN ».
Sur la deuxieme page de résultats il retrouve le document du projet MACHIN.
Grace à la communauté d’intérêt, il peut ramener en première position le document du projet machin pour toutes les recherches contenant le mot « machin » en y ajoutant un commentaire.Les possibilités sont assez illimitées selon l’implémentation de la communauté d’intérêt.

La communauté d’intérêt développée au CETIC vise à construire des onthologies permettant de classer des mots de recherche et des annuaires (collection d’urls). Elle permet également d’associer des messages à certains mots de recherche ce qui permet d’obtenir des informations directement.

Les onthologies et les classements sont obtenu via une pyramide panoptique. C’est une adaptation des théories de Michel Foucault, dans le livre publié en 1975 « Surveiller et punir » où Foucault y développe deux concepts, celui de panoptisme et celui de société disciplinaire. Brièvement, les informations doivent être validées plusieurs fois avant d’être prise en compte par le moteur de recherche, tandis que les mauvaises propositions sont sanctionnées.

Articles similaires

Les articles suivants abordent des thèmes communs.

Commentaires

Partagez vos remarques.

Il n'y a pas de commentaires pour cet article.